DCPEV (Direction de Coordination du Programme Élargi de Vaccination)

Mot du Directeur Coordonnateur

Mot du Directeur Coordonnateur

octobre 26
00:10 2016

Le Programme Elargi de Vaccination est un instrument, du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, en charge de réduire la morbidité et la mortalité liées aux maladies prioritaires évitables par la vaccination. A ce titre, nous sommes amenés d’une part à organiser la vaccination, à l’échelle nationale, des populations les plus vulnérables à savoir les femmes enceintes  et les enfants de 0 à 11 mois. Et d’autre part, à assurer la surveillance des maladies cibles du PEV. À introduire certains vaccins nécessaires en vue de protéger les enfants d’un plus grand nombre de maladie.

Le PEV est donc, l’un des indicateurs clé de l’évaluation de  la performance de notre système sanitaire. De ce fait, Nous occupons une place stratégique dans le système sanitaire ivoirien. C’est fort de cela que nous ne devons pas perdre de vue les objectifs qui nous sont assignés, notamment l’atteinte des Objectifs PEV.

En Vaccination de routine, il s’agira de:

  • Atteindre une couverture vaccinale au niveau national de 90% 95% pour tous les antigènes et dans au moins 80% des districts sanitaires;
  • Atteindre une couverture vaccinale d’au moins 45% pour le VPI en l’année de son introduction;
  • Atteindre une couverture vaccinale d’au moins 70%60% dans le projet de démonstration de la vaccination Anti-HPV;
  • Remplacer le VPOt par le VPOb;
  • Maintenir le taux d’abandon spécifique (penta 1-penta 3) à moins de 10% au niveau national.

En Gestion des vaccins et consommables, nous devrons:

  • Assurer une disponibilité constante en vaccins et intrants à tous les niveaux;
  • Renforcer les établissements intervenant dans le PEV en équipements CDF et matériels roulants.

En Surveillance des maladies, nous allons:

  • Maintenir les indicateurs de performances des maladies sous surveillance PEV;
  • Atteindre des indicateurs du Millenium Challenges Corporation (MCC)

Notre vision pour le Programme s’inscrit donc dans cet élan.

Au regard des indicateurs à mi-parcours, nous constatons que des efforts ont été consentis, cependant, nous ne devons pas relâcher dans le travail, au contraire nous devons décupler nos efforts, nos imaginations afin de maintenir le Cap.

Pour ce faire, le PEV a besoin de l’apport de tous ses acteurs des différents niveaux pour la réalisation de ses missions.

Je fonde mes espoirs sur cette équipe dynamique pour la vaccination complète de tous les enfants de la Côte d’Ivoire.

Directeur Coordonnateur

Pr EKRA Kouadio Daniel

About Author

admin

admin

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Your email address will not be published.
Required fields are marked *

Connexion

Mot de la semaine

C'est la zone de titre
La seule véritable barrière que nous pouvons dresser autour de nos enfants, pour empêcher que la Méningite ne les atteigne, c’est la vaccination et encore la vaccination. Ne nous lassons pas de les faire vacciner. C’est à ce seul prix que nous allons garder définitivement la Méningite loin de nos enfants...Docteur Eugène AKA Aouélé, Ministre de la Santé

MULTIMEDIA

VIDEOAUDIO
Pas d'audio

PHOTOTHEQUE

    Capture.PNG préfet
    DSC_3674
    DSCN1774
    intro rota

INDICATIONS

Quelles sont les cibles du PEV ?
Quelles sont les maladies du PEV ?
Qu'est ce qu'un enfant complètement vacciné ?
Est-ce que la vaccination est sécurisée ?
Comment administre-t-on les vaccins ?
Est il normale que l'enfant fasse la fièvre après la vaccination ?
Quelles sont les contre-indications de la vaccination ?
Combien coûte le vaccin du PEV ?

NOS PARTENAIRES

NOUS SUIVRE

× How can I help you?