DCPEV (Direction de Coordination du Programme Élargi de Vaccination)

Debriefing des superviseurs nationaux du deuxième passage des JNV polio

Debriefing des superviseurs nationaux du deuxième passage des JNV polio

Debriefing des superviseurs nationaux du deuxième passage des JNV polio
novembre 13
11:22 2017

Le vendredi le 10 novembre 2017, de 09H à 13h s’est tenue dans la salle de conférence de la Direction de Coordination du Programme Élargi de Vaccination (DC-PEV), le réunion de debriefing des Superviseur nationaux du deuxième passage des Journées Nationales de Vaccination contre la Poliomyélite.

Pour rappel, le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique à travers la DC-PEV a organisé du 24 au 30 octobre 2017, les Journées Nationales vaccination contre la poliomyélite sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Ce second passage, après celui de mars 2017, avait pour objectif de renforcer la protection des enfants vaccinés au cours des éditions précédentes et offrir une chance à ceux qui n’étaient pas encore vaccinés d’être protégés contre la poliomyélite. Cette campagne de vaccination qui visait 8 685 784 enfants de 0 à 5 ans, a été couplé à l’administration de la vitamine A et d’un déparasitant.

Comme il est d’accoutumer, la DC-PEV a organisé cette réunion  afin d’analyser les points forts, les points faibles et les actions correctrices en vue d’améliorer les prochaines campagnes de vaccination.

Dans son intervention, le Professeur EKRA Kouadio Daniel, Directeur Coordonnateur du PEV, a félicité tous les superviseurs nationaux pour le travail accompli. ” Je voudrais au nom de madame la Ministre de la santé et de l’Hygiène Publique, vous remercier et vous féliciter pour le travail que vous avez fait durant cette campagne de vaccination. Grâce à vos efforts le taux de couverture national pour cette campagne est de 99,48%, il est supérieur à celui du premier passage.

Abordant, les points faibles ressortis lors du déroulement des JNV polio à savoir la mauvaise qualité des marqueurs, l’insuffisance de porte porte vaccins, l’absence de croquis et de circuits de progression des vaccinateurs, les zones insuffisamment couvertes, etc, le Directeur du PEV s’est vu rassurant dans leur prise en compte. Il a affirmé que ces points feront l’objet d’une attention particulière lors des prochaines campagnes de vaccination.

Hermann D.

Share

About Author

hermann

hermann

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Your email address will not be published.
Required fields are marked *

Connexion

Mot de la semaine

C'est la zone de titre
La seule véritable barrière que nous pouvons dresser autour de nos enfants, pour empêcher que la Méningite ne les atteigne, c’est la vaccination et encore la vaccination. Ne nous lassons pas de les faire vacciner. C’est à ce seul prix que nous allons garder définitivement la Méningite loin de nos enfants...Docteur Eugène AKA Aouélé, Ministre de la Santé

MULTIMEDIA

VIDEOAUDIO
Pas d'audio

PHOTOTHEQUE

    Capture.PNG préfet
    DSC_3674
    DSCN1774
    intro rota

INDICATIONS

Quelles sont les cibles du PEV ?
Quelles sont les maladies du PEV ?
Qu'est ce qu'un enfant complètement vacciné ?
Est-ce que la vaccination est sécurisée ?
Comment administre-t-on les vaccins ?
Est il normale que l'enfant fasse la fièvre après la vaccination ?
Quelles sont les contre-indications de la vaccination ?
Combien coûte le vaccin du PEV ?

NOS PARTENAIRES

NOUS SUIVRE

× How can I help you?