DCPEV (Direction de Coordination du Programme Élargi de Vaccination)

Lancement de la 8ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination couplée à la campagne de communication multimédia pour la promotion du Programme Élargi de Vaccination

Lancement de la 8ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination couplée à la campagne de communication multimédia pour la promotion du Programme Élargi de Vaccination

Lancement de la 8ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination couplée à la campagne de communication multimédia pour la promotion du Programme Élargi de Vaccination
mai 08
17:41 2018

L’esplanade de la mairie de Port-Bouet a abrité, le lundi 07 mai 2018, le lancement de la 8ème édition de la Semaine Africaine de Vaccination (SAV). La SAV est une activité initiée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en vue de promouvoir  la vaccination et  d’encourager les pays à intensifier leurs services de vaccination.

La vaccination est largement reconnue dans le domaine de la santé publique comme l’une des interventions sanitaires les plus efficaces et ayant l’un des meilleurs rapports coût/efficacité.

Le thème de cette édition est « les vaccins, ça marche faites votre part ! ». Cette thématique invite à une plus grande action en matière de vaccination, en mettant un accent particulier sur le rôle que chacun peut jouer dans cet effort.

DSC_0426

Madame la Ministre de la Santé et de l’hygiène Publique, soulignant aussi cet aspect dans son intervention, a affirmé que l’Etat de Côte d’Ivoire faisait sa part en achetant des vaccins sûrs pour les mettre gratuitement à la disposition des couches les plus  vulnérables à savoir, les femmes enceintes et les enfants âgés de 0 à 11 mois.

« Pour faire sa part, Mesdames et Messieurs, chaque année, le Gouvernement et ses partenaires déboursent des milliards pour acheter les vaccins des enfants de 0 à 11 mois et des femmes enceintes. Depuis l’année dernière, le Gouvernement s’est engagé à payer par anticipation les vaccins PEV ce qui permet depuis lors d’avoir des vaccins disponibles dans tous les centres vaccinateurs du pays. Ce sont plus de 15 milliards de francs qui ont été engagés dans l’achat des vaccins. »

Concernant les partenaires, elle a indiqué, tout en les remerciant pour leur engagement, que leur part consistait à appuyer financièrement et techniquement le Ministère de la Santé dans l’atteinte des objectifs de santé.

« Pour faire leur part, les partenaires nous soutiennent notamment Gavi pour l’achat des vaccins, l’OMS, l’UNICEF, l’AMP, le Rotary pour la mise en œuvre des activités opérationnelles. Au nom du Gouvernement, je leur adresse nos sincères remerciements. »

Quant aux parents d’enfants et aux femmes enceintes, elle les a invité à accomplir leur part en se faisant vacciner (Pour les femmes enceintes) et en vaccinant gratuitement leurs enfants (pour les parents d’enfant de 0 à 11 mois) dans les centres de santé publique.

« Toute femme enceinte doit se faire vacciner contre le tétanos et la diphtérie pour protéger l’enfant qu’elle porte contre ces deux maladies et aussi se protéger elle-même. Tout parent d’enfant de 0 à 11 mois doit le faire vacciner contre toutes les maladies pour lesquelles les vaccins sont disponibles dans les centres de santé. »

DSC_0498

Pour terminer, elle a indiqué que la Semaine Africaine de Vaccination démarre avec la première édition de la campagne de communication multimédia pour la promotion du PEV. Elle a invité tous les parents au cours de ce mois à suivre les messages diffusés sur les antennes de la télévision, de la radio nationale, des autres radios, sur les réseaux sociaux, les panneaux d’affichage, dans la presse écrite, par les vaccinateurs et les mobilisateurs de proximité.

Docteur YAM Abdoulaye, Conseiller pays pour le Programme Elargi de Vaccination, qui intervenait au nom des partenaires et pour le compte du Représentant de l’OMS en Côte d’Ivoire a signifié que la Semaine Africaine de Vaccination était une initiative pour rapprocher le plus les services de santé des populations afin de mieux comprendre l’importance de la vaccination et sauver des vies.

« La Semaine Africaine de la Vaccination constitue une stratégie pour rapprocher davantage les services de santé des populations qui ont un accès limité aux services de santé courants. C’est également l’occasion de mieux faire comprendre l’importance de la vaccination, de s’assurer que chaque enfant reçoit tous les vaccins de base et de routine et de saisir les opportunités de recevoir d’autres interventions qui sauvent des vies. »

Cette 8ème édition de la SAV se déroulera du 07 au 13 mai 2017, avec un focus sur les quartiers les plus défavorisés, pour non seulement permettre la vaccination des enfants cibles mais également leurs permettre de recevoir interventions qui sauvent des vies.

About Author

hermann

hermann

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Your email address will not be published.
Required fields are marked *

Connexion

Mot de la semaine

C'est la zone de titre
La seule véritable barrière que nous pouvons dresser autour de nos enfants, pour empêcher que la Méningite ne les atteigne, c’est la vaccination et encore la vaccination. Ne nous lassons pas de les faire vacciner. C’est à ce seul prix que nous allons garder définitivement la Méningite loin de nos enfants...Docteur Eugène AKA Aouélé, Ministre de la Santé

MULTIMEDIA

VIDEOAUDIO
Pas d'audio

PHOTOTHEQUE

    Capture.PNG préfet
    DSC_3674
    DSCN1774
    intro rota

INDICATIONS

Quelles sont les cibles du PEV ?
Quelles sont les maladies du PEV ?
Qu'est ce qu'un enfant complètement vacciné ?
Est-ce que la vaccination est sécurisée ?
Comment administre-t-on les vaccins ?
Est il normale que l'enfant fasse la fièvre après la vaccination ?
Quelles sont les contre-indications de la vaccination ?
Combien coûte le vaccin du PEV ?

NOS PARTENAIRES

NOUS SUIVRE

× How can I help you?