DCPEV (Direction de Coordination du Programme Élargi de Vaccination)

La technologie mobile au service de la vaccination PEV

 Breaking News

La technologie mobile au service de la vaccination PEV

La technologie mobile au service de la vaccination PEV
juin 01
14:57 2018

Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a acté, le jeudi 31 mai 2018, son partenariat avec Gavi, l’Alliance du vaccin et la société de téléphonie mobile Orange pour la mise en œuvre du projet « M-VACCIN » en Côte d’Ivoire.

Cette cérémonie s’est déroulée au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire en présence de Madame Raymonde GOUDOU Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, de Monsieur l’Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire et des partenaires au développement.

“M-Vaccin” est un projet utilisant la technologie mobile qui est  destiné à sensibiliser à la vaccination les parents d’enfant de 0 à 11 mois et les femmes enceintes grâce à l’envoi gratuit de SMS et de messages vocaux (en français et en langue locale). Il doit permettre une meilleure information des familles ainsi qu’une augmentation de la demande en vaccins dans les districts où les taux de couvertures sont les plus fiables.

Mme la Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, dans son intervention a remercié au nom du Gouvernement,  Gavi, l’Alliance du vaccin et la société de téléphonie mobile Orange pour leur engagement affirmé aux côtés du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique dans la lutte contre les maladies de l’enfance. Aussi a-t-elle souhaité que ce projet contribue a améliorer les performance des districts dans lequel il sera implémenté.

 « Grâce à ce partenariat entre le Ministère de la Santé, Gavi et Orange, nous espérons avoir un réel impact sur la couverture nationale de ces districts en envoyant des messages vocaux et des sms ciblés. Le Ministère de la Santé travaille avec des partenaires comme Gavi et Orange pour mieux informer et sensibiliser les populations cibles du Programme Elargi de Vaccination (PEV) sur l’importance de la vaccination. La solution va également permettre un suivi rapproché des femmes enceintes et des enfants âgés de 0 à 11 mois. » a souligné Docteur Raymonde GOUDOU Coffie, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique.

Outre l’envoi de messages vocaux et de SMS, Orange mettra à disposition des agents de santé une application mobile qui permettra de générer un calendrier vaccinal électronique personnalisé pour chaque cible du Programme élargi de vaccination (PEV) afin d’améliorer le suivi.

Monsieur Varrey, Directeur Adjoint de Orange Côte d’Ivoire, a affirmé que c’est un honneur pour Orange d’être associé au Ministère de la Santé dans ce projet. Par ailleurs il a souligné que les TIC sont des outils peuvent permettre au Ministère de la santé d’atteindre les populations les plus isolées.

 « Nous sommes heureux de nous associer au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique ainsi qu’à Gavi, afin de contribuer concrètement à ce programme de vaccination de grande envergure. Orange est convaincue de la puissance des outils numériques pour soutenir les populations les plus isolées à la fois dans le domaine de la santé mais aussi dans d’autres secteurs comme l’éducation ou les services financiers. » a-t-il affirmé.

Le partenariat est prévu sur cinq ans et sera déployé dans les 29 districts sanitaires à faible performance. Le projet « M-Vaccin » devrait atteindre environ 400 000 enfants et pourrait être étendu à l’ensemble des districts sanitaires du pays après les cinq ans de mise œuvre. Orange et Gavi s’associeront dans le projet « M-Vaccin » à hauteur de près 3 milliards de fcfa sur une durée de cinq ans.

« Ce nouveau partenariat est extrêmement innovant  et important pour les enfants de Côte d’Ivoire. Souvent les parents ne reçoivent pas assez d’information sur l’importance de la vaccination parce qu’ils sont éloignés des centres de santé ou situés dans des endroits difficiles d’accès. Ces messages vocaux et ces SMS devraient avoir un impact important et entraîner une augmentation des taux de couverture. » a déclaré Madame SARAKA Yao Marie Ange, Directrice de la Mobilisation à Gavi.

Pour rappel, le projet “M-VACCIN” sera mis en œuvre dans 29 districts sanitaires à faible performance.

 

About Author

hermann

hermann

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Your email address will not be published.
Required fields are marked *

Connexion

Mot de la semaine

C'est la zone de titre
La seule véritable barrière que nous pouvons dresser autour de nos enfants, pour empêcher que la Méningite ne les atteigne, c’est la vaccination et encore la vaccination. Ne nous lassons pas de les faire vacciner. C’est à ce seul prix que nous allons garder définitivement la Méningite loin de nos enfants...Docteur Eugène AKA Aouélé, Ministre de la Santé

MULTIMEDIA

VIDEOAUDIO
Pas d'audio

PHOTOTHEQUE

    Capture.PNG préfet
    DSC_3674
    DSCN1774
    intro rota

INDICATIONS

Quelles sont les cibles du PEV ?
Quelles sont les maladies du PEV ?
Qu'est ce qu'un enfant complètement vacciné ?
Est-ce que la vaccination est sécurisée ?
Comment administre-t-on les vaccins ?
Est il normale que l'enfant fasse la fièvre après la vaccination ?
Quelles sont les contre-indications de la vaccination ?
Combien coûte le vaccin du PEV ?

NOS PARTENAIRES

NOUS SUIVRE

× How can I help you?