DCPEV (Direction de Coordination du Programme Élargi de Vaccination)

Introduction de la dose naissance du vaccin contre l’hépatite B dans le PEV de routine couplée à la remise de motos aux Directions Régionales et départementales de la santé

 Breaking News

Introduction de la dose naissance du vaccin contre l’hépatite B dans le PEV de routine couplée à la remise de motos aux Directions Régionales et départementales de la santé

Introduction de la dose naissance du vaccin contre l’hépatite B dans le PEV de routine couplée à la remise de motos aux Directions Régionales et départementales de la santé
octobre 29
10:51 2019

La Direction de Coordination du Programme Elargi de Vaccination (DCPEV), en collaboration avec ses partenaires (OMS, Gavi et Unicef), a introduit, le 21 octobre 2019, la dose naissance du vaccin contre l’hépatite B, dans sa vaccination de routine.

La cérémonie d’introduction de ce vaccin dans le PEV a eu lieu le 23 octobre 2019, au siège de la DCPEV, sis à Treichville, Boulevard de Marseille, sous la présidence effective du Docteur Eugène AKA Aouélé, Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique en présence des partenaires (OMS, AMP,Unicef…), des autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières de Treichville.

_DSC0140

La vaccination est reconnue comme l’une des stratégies les plus efficaces pour améliorer le niveau de santé des populations, notamment celui des couches les plus vulnérables.

L’atteinte de cet objectif de santé requiert des dispositions particulières, notamment l’introduction de nouveaux vaccins afin d’apporter une réponse adéquate aux nouveaux défis de santé.

Fort de cette réalité, le Ministère de la santé et de l’Hygiène Publique et ses partenaires ont introduit la dose du vaccin contre l’hépatite B à la naissance pour protéger les nouveaux nés dès leur naissance afin d’interrompre la chaine de transmission mère-enfant, du virus. Le vaccin est sûr, gratuit et doit être administré dans les 24 à 72 heures après la naissance, mais de préférence dans les 24 heures après la naissance pour plus d’efficacité.

«Respectez cette indication en faisant vacciner les nouveaux nés dès leur naissance ou au plus grand tard à leur 3ème jour de vie au centre de santé le plus proche afin de préserver la vie de nos enfant contre l’Hépatite B. C’est entièrement gratuit », a déclaré monsieur le Ministre de la Santé.

L’hépatite B est un problème majeur de santé publique. C’est une maladie très contagieuse et dangereuse pour le foie. À long terme, après exposition à l’infection, elle peut provoquer une insuffisance fonctionnelle du foie (cirrhose) qui peut évoluer en un cancer du foie.

C’est pourquoi, depuis 2009, l’OMS a recommandé, pour les pays qui ne pratiquent pas le dépistage de l’hépatite B chez les femmes enceintes, comme le nôtre, la vaccination des nouveaux nés contre l’Hépatite B à leur naissance à cause du risque élevé de la transmission d’une mère infectée à son enfant pendant l’accouchement dans 70 à 90% des cas.

« Un enfant correctement vacciné a plus de chance de grandir dans de bonnes conditions et de réaliser pleinement son potentiel car il est mis à l’abri de plus de 10 maladies », a souligné Marc Vincent, le Représentant de l’Unicef._DSC0288

Cette cérémonie a été couplée à la remise de matériel roulant qui s’inscrit dans le cadre de la politique sociale du gouvernement. Ce sont 100 motos qui ont été remises aux Directions Régionales et Départementales de la Santé afin de renforcer la mise en œuvre et le suivi des activités de vaccination au niveau périphérique.

 

 

 

 

 

Share

About Author

herman domahet

herman domahet

Related Articles

0 Comments

No Comments Yet!

There are no comments at the moment, do you want to add one?

Write a comment

Write a Comment

Your email address will not be published.
Required fields are marked *

Connexion

Mot de la semaine

C'est la zone de titre
La seule véritable barrière que nous pouvons dresser autour de nos enfants, pour empêcher que la Méningite ne les atteigne, c’est la vaccination et encore la vaccination. Ne nous lassons pas de les faire vacciner. C’est à ce seul prix que nous allons garder définitivement la Méningite loin de nos enfants...Docteur Eugène AKA Aouélé, Ministre de la Santé

MULTIMEDIA

VIDEOAUDIO
Pas d'audio

PHOTOTHEQUE

    Capture.PNG préfet
    DSC_3674
    DSCN1774
    intro rota

INDICATIONS

Quelles sont les cibles du PEV ?
Quelles sont les maladies du PEV ?
Qu'est ce qu'un enfant complètement vacciné ?
Est-ce que la vaccination est sécurisée ?
Comment administre-t-on les vaccins ?
Est il normale que l'enfant fasse la fièvre après la vaccination ?
Quelles sont les contre-indications de la vaccination ?
Combien coûte le vaccin du PEV ?

NOS PARTENAIRES

NOUS SUIVRE

× How can I help you?