SURVEILLANCE DES MALADIES

La surveillance des maladies cibles du PEV fait intervenir au niveau central quatre structures (DC-PEV, IPCI, INHP et DPPEIS), qui doivent tenir des réunions trimestrielles d’harmonisation des données. Cette surveillance est assurée exclusivement par les structures publiques. Bien que des définitions communautaires de cas aient été élaborées, Concernant la retro-information sur les performances en matière de surveillance des maladies, elle est faite deux fois par an au niveau central vers le niveau périphérique, à l’occasion des réunions de validation des données avec les directions régionales et les districts sanitaires. Par ailleurs, il existe un bulletin épidémiologique hebdomadaire national (« Le vigile ») qui est diffusé aux différents acteurs de la surveillance. Au niveau régional, 80% des directions régionales disposaient d’un point focal pour la surveillance des maladies. Parmi ces derniers, 70% ont reçu une formation sur la surveillance des maladies.